Data Analyst : Qu'est-ce que c'est ?

Data Analyst consiste à analyser des données et les possibilités qu'il est possible de faire avec ces "datas". Optimiser les processus mis en place pour être le plus efficace possible et ainsi s'assurer une fiabilité accrue des données.

Le terme Data Analyst est aussi connu sous sa forme française Analyste de Données, le travail consiste à s'assurer de la bonn exploitation des informations (données) reccueillies, quelque soit le canal utilisé. La finalité = simplifier et appuyer les prises de décisions. Le Data Analyst est vu comme un poste clé de l'univers du Big Data (même si je préfère l'utilisation de Smart Data).

Data Analyst, c'est quoi ?

C'est un métier qui s'intègre dans la Big Data, même s'il est mieux de parler de Smart Data, surtout lorsque nous sommes Analyste comme moi. Retirer le meilleur des besoins de chacune des personnes de la société. La finalité est de mieux comprendre comment fonctionne les systèmes et donc de prendre en compte l'utilisation de ces informations à des fins de compréhension de son audience ou à des fins mercantiles (récupération de données et diffusion de bannières Display ciblées (par exemple).

L'analyste de donnée est un poste qui est entre le côté technique (gedtion d'outils, transformation des données), le côté marketing (prise de recul et compréhension du marché) et le côté statistique (pour dégager et compléter la prise de recul basée sur l'analyse de chiffres).

Data Analyst, pourquoi le Luxembourg

Data Analyst OK, mais pourquoi en fait Data Analyst Luxembourg ? Parce que mon job se fait au Luxembourg, je suis embauché par une entreprise luxembourgeoise. Et comme l'indique cet article de décembre 2018, le Luxembourg est en avance sur les données et surtout l'Open Data : il y a donc un marché et une belle opportunité de mon côté ;-)

Data Analyst Vs. Data Scientist

Un analyste de données et un Data Scientist sont tous les deux différents car le travail d'analyste de données consiste uniquement à traiter l'historique des données et à expliquer ce qui se passe, alors que le Data Scientist a besoin de divers algorithmes avancés d'apprentissage machine pour identifier l'événement pour un événement particulier en utilisant le concept d'analyse pour découvrir tout sur les données.

Le Harvard Business Review a nommé le Data Scientist "l'emploi le plus sexy du 21e siècle". Dès lors, les Data Scientist sont devenus l'une des professions les plus florissantes au monde avec en tête les US, l'Europe et l'Inde.

Qu'est-ce que la "data analyses" ?

Je citerai cette phrase qui m'a beaucoup fait rire :

Data Analyses is like teenage sex:

  • Everyone talk about it
  • Nobody really knoxs how to do it
  • Everyone thinks everyone else is doing it
  • So everyone claims they are doing it ...

Data Analyses sur le web

Les outils pour la data et l'analyse

Les outils les plus connues pour faire de l'analyse de données sur le web sont les outils webanalytics tels que Google Analytics, Adobe Analytics, Matomoto (ex Piwik Analytics), AT Internet, ...

En termes d'outils, j'aime plutôt utiliser R et réfléchir à de l'analyse de données en récupération en richissant des crawls ou des données d'API par exemple.

Quelques définitions web, data, publicité, ...

Ci-dessous quelques définitions qui vont permettre de mieux comprendre le modèle webanalyse, les données sur le web et la façon de monétiser les données (data monetization)

DMP

Data Management Platform => Plateforme logicielle pour collecter et centraliser les données des clients. L’objectif est d’activer sur les différents canaux les données retraitées (enrichies, segmentées et unifiées). Pour plus d'inforamtions sur le sujet, vous pouvez retrouver mon article sur les astuces d'utilisation d'une DMP.

DSP

Demand Side Platform => Plateforme logicielle permettant d’optimiser les achats d’espaces publicitaires au format Display. Gestion de l’offre et la demande.

SSP

Sell Side Platform / Supply Side Platform => Plateforme permettant aux éditeurs d’automatiser et d’optimiser la vente de leurs espaces publicitaires

MDM

MDM pour Master Data Management => Aussi appelé Gestion des Données de Référence (GDR) ou Gestion des Données Maîtres (GDM)

Ad Serveur

Solution généralement en SaaS pour gérer l’affichage des publicités display sur un site ou un ensemble de sites et d’applications.

Trading desk

Structure qui prend en charger l’achat d’espaces publicitaires sur Internet pour le compte d’annonceurs

Programmatique

Programmatique ou marketing programmatique => Ensemble des campagnes associées à l’utilisation d’un logiciels et d’algorithmes de décisions. Peut être vu comme une évolution du « simple » marketing numérique.

Display

Display => Marché et format des espaces publicitaires visuels (bannière, vidéo, …) sur les différents supports. Peut porter le nom de « publicité sur Internet » ou « publicité online ».

Header bidding

Header bidding ou enchères via le header des pages => Processus de gestion publicitaire interne pour qu’un éditeur puisse laisser l’impression digitale finale à un plus grand nombre d’ad exchanges, SSP ou trading desks ; et les laisser en concurrence. Le terme “header” est utilisé parce-que le procédé se fait par l’ajout de lignes de codes (tags) directement dans le header de la page web qui va "afficher" l’espace publicitaire.

THEME_QUARK.BLOG.ITEM.PREV_POST THEME_QUARK.BLOG.ITEM.NEXT_POST